JLE

Cahiers d'études et de recherches francophones / Santé

MENU

Evaluation de la teneur en iode du sel alimentaire à Abidjan (Côte d'Ivoire) Volume 12, numéro 1, Janvier - Février 2002

Auteurs
Laboratoire de nutrition, Institut national de santé publique, BP V 47, Abidjan, Côte d'Ivoire.

La Côte d'Ivoire est un des pays qui a adhéré à la stratégie d'iodation universelle du sel pour prévenir et contrôler les troubles dus à la carence en iode. Depuis 1996, le sel est iodé mais le suivi de la teneur en iode du sel n'est pas systématiquement effectué. En réalisant une enquête transversale sur un échantillon aléatoire de 400 ménages de la commune de Marcory (Abidjan), la présente étude a pour objectif d'étudier les comportements des consommateurs à l'égard de leur sel alimentaire (lieu d'achat, conditionnement, mode de stockage) et de déterminer la teneur en iode du sel. Le dosage de l'iode a été réalisé par la méthode titrimétrique. Quatre-vingt-trois pour cent des ménages achetaient leur sel sur le marché. Par ailleurs, 89 % l'achetaient en vrac. Les analyses de laboratoire ont montré que tous les échantillons de sel étaient iodés. La teneur moyenne de l'iode dans le sel était de 52,7 ppm avec un écart type de 32,5. Pour 23 % des ménages, la teneur en iode du sel était inférieure au seuil minimal recommandé (30 ppm) et, pour 45 %, cette teneur était au contraire supérieure à la limite maximale (50 ppm). De ce fait, la teneur en iode du sel n'était adéquate que pour 32 % des ménages. Le risque majeur auquel s'expose ainsi la population est l'augmentation de l'hyperthyroïdie iodo-induite (HII), bien que les conditions naturelles de la région d'Abidjan soient plutôt favorables par rapport à ce risque. Ce risque pourrait cependant être plus important dans les zones d'endémie goitreuse de l'Ouest et du Nord du pays, d'autant plus qu'elles reçoivent le même sel qu'Abidjan. La mise en place d'un système de contrôle efficace de la teneur en iode du sel alimentaire est donc nécessaire afin de l'ajuster constamment par rapport aux besoins des populations.