JLE

Cahiers d'études et de recherches francophones / Santé

MENU

État des lieux de l’imagerie pédiatrique à Abidjan (Côte d’Ivoire) Volume 13, numéro 2, Avril 2003

Auteurs
Service de radiologie, CHU de Yopougon, 21 BP 632, Abidjan 21, Côte d’Ivoire <amngoanyahoo.fr>

Notre objectif est de présenter l’état de la radiologie à Abidjan et en particulier la place de la radiologie pédiatrique, d’identifier les problèmes liés à l’exploration radiologique de l’enfant et de proposer quelques solutions. Matériel et méthode : inventaire des installations de radiologie et d’imagerie médicale et des ressources humaines à Abidjan du 1 er juillet 1997 au 31 décembre 1997. Prise en compte des examens de pédiatrie effectués sur un an dans un service de radiologie et principaux motifs d’explorations recensés sans intervention d’autres spécialistes dans la réalisation des examens de radiologie pédiatrique. Résultats : la population de la ville d’Abidjan est estimée à 3 323 214 en 1998 dont 1 208 924 enfants de 0 à 15 ans. Selon l’Institut national de statistiques, il y a 31 médecins spécialistes en radiologie, soit 1 médecin pour 101 526 habitants et un manipulateur pour 82 824 habitants. La répartition de l’équipement fonctionnel par rapport à la population abidjanaise note 1 échographe pour 42 531 habitants, une table conventionnelle pour 112 403 habitants, une table télécommandée pour 242 000 habitants, une salle de panoramique pour 1 049 099 habitants et un scanner pour 1 573 648 habitants. Sur un effectif de 10 561 patients examinés au service de radiologie du CHU de Yopougon en une année, les enfants représentent 1 836 patients soit 17,4 % des examens ; 32,5 % des demandes proviennent du service de pédiatrie. Conclusion : la densité en ressources humaines et en équipements fonctionnels est très basse. L’équipement en matériel adapté à l’exploration pédiatrique doit être une priorité.