John Libbey Eurotext

Cahiers d'études et de recherches francophones / Santé

MENU

Consommation de l’alcool chez l’adolescent à Brazzaville (Congo) Volume 15, numéro 3, Juillet-Août-Septembre 2005

Auteurs
Centre hospitalier universitaire, Service de pédiatrie nourrissons, BP 32, Brazzaville, Congo.
  • Mots-clés : enfant et adolescence, alcool, épidémiologie, Congo
  • Page(s) : 153-60
  • Année de parution : 2005

Une étude transversale a été effectuée à Brazzaville parmi les adolescents âgés de 10 ans à 19 ans, en vue d’apprécier la prévalence de la consommation de l’alcool et les facteurs déterminants. L’enquête, réalisée à l’aide d’un questionnaire, a révélé que sur 4 315 sujets interrogés, 984 (22,8 %) consommaient de l’alcool. Cette consommation s’avérait plus élevée chez les garçons mais sans différence significative ; elle apparaissait supérieure chez les plus de 15 ans (p < 0,001) que chez les moins âgés, chez les non scolarisés (p < 0,01) que chez les scolarisés, et chez ceux qui n’avaient aucune pratique religieuse (p < 0,01). De plus, des différences significatives étaient observées entre orphelins et ceux qui avaient encore leurs parents (p < 0,001). Concernant le mode de consommation, les buveurs modérés constituaient la grande majorité, la bière était la boisson dominante (95,4 %) ; l’ivresse concernait davantage les garçons (49,2 %) que les filles (11,9 %). Le niveau de consommation de l’alcool chez l’adolescent appelle d’ores et déjà des actions en vue d’éradiquer ce phénomène dont les conséquences à court et long terme sont bien connues.