John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

Fêlures amélaires : influence des procédures orthodontiques Volume 85, numéro 3, Septembre 2014

Auteurs
* Auteur pour correspondance : schauty@club-internet.fr

La présence de fêlures amélaires ne doit pas être considérée comme seulement due à la dépose. De nombreux facteurs doivent être considérés en amont. 1. La préexistence de facteurs de risque avant traitement (fêlures, trauma...) sont à signaler au patient et à noter. 2. Le choix de la technique : la technique vestibulaire entraîne moins de fêlures que la technique linguale. 3. Les boîtiers céramiques entraînent des forces de collage beaucoup plus élevées que les boîtiers métalliques; les boîtiers céramiques renforcés métal constitueraient une alternative intéressante. 4. Les CVIMAR constitueraient une alternative intéressante aux colles classiques. 5. Lors de recollages successifs, il est préférable, au moins lors du premier décollement d’un boîtier, de ne pas re-mordancer mais de seulement niveler la colle. 6. Des alternatives à la dépose par pince sont à l’étude concernant les boîtiers céramiques pour contrecarrer le problème de la force élevée : chaleur, laser...