John Libbey Eurotext

Revue de neuropsychologie

MENU

Neurophysiologie du langage : apports de la neuro-imagerie et état des connaissances Volume 4, numéro 4, Décembre 2012

Auteurs
Inserm, imagerie cérébrale et handicaps neurologiques UMR 825, F-31059 Toulouse, France, Université de Toulouse, UPS, imagerie cérébrale et handicaps neurologiques, UMR 825, CHU Purpan, université Paul-Sabatier, place du Dr Baylac, F-31059 Toulouse cedex 9, France, Université de Lausanne, CHUV, centre Leenaards de la mémoire, département des neurosciences cliniques, 46, rue du Bugnon, 1011 Lausanne, Suisse

La recherche sur l’anatomie des fonctions du langage a connu un extraordinaire essor dans les vingt dernières années, avec le développement de techniques de neuro-imagerie permettant d’observer l’activité du cerveau engagé dans une tâche. Après avoir évoqué les limites des méthodes antérieures seulement basées sur l’étude des lésions, nous présentons une description concise des aires cérébrales associées aux fonctions du langage telles que la perception (parole et lecture), les étapes centrales de traitement (système sémantique et syntaxe) ou encore la production du langage (orale et écrite). La mise en relation d’un nombre considérable de travaux, utilisant principalement l’imagerie par résonance magnétique (IRM) fonctionnelle mais aussi d’autres méthodes de neuro-imagerie, voire de stimulation cérébrale, révèle l’anatomie distribuée et les différents réseaux fonctionnels sous-tendant ces fonctions. Cet exposé de l’état actuel de nos connaissances laisse aussi entrevoir des évolutions futures qui devraient nous permettre d’étendre encore notre compréhension de ces fonctions, tant en ce qui concerne leur anatomie que les interactions neurofonctionnelles qui régissent leur organisation.