JLE

Revue de neuropsychologie

MENU

La prise de décision : aspects théoriques, neuro-anatomie et évaluation Volume 5, numéro 2, Avril-Mai-Juin 2013

Auteur
Université d’Angers, Maison des sciences humaines, laboratoire de psychologie des Pays-de-la-Loire (EA 4638), 5 bis, boulevard Lavoisier, 49045 Angers cedex 01, France, CHU d’Angers, département de neurologie, unité de neuropsychologie, 49933, Angers, France

Prendre des décisions allant dans le sens de nos intérêts propres ou de ceux de nos proches constitue une faculté complexe, indispensable à l’adaptation et à l’autonomie. Nous exerçons quotidiennement cette faculté dans de nombreux domaines de la vie quotidienne, tels ceux des finances, des soins, de l’habitat ou encore du travail. Dans cet article, nous proposons une synthèse des connaissances sur la prise de décision reposant, pour une large part, sur les travaux récents effectués dans le domaine. Après quelques rappels conceptuels brefs s’appuyant essentiellement sur des travaux de psychologie cognitive, nous nous arrêtons sur les apports des neurosciences à notre compréhension des mécanismes de prise de décision. L’accent est mis sur le rôle de la cognition et des émotions dans la prise de décision, sur les structures cérébrales impliquées dans la prise de décision, ainsi que sur les paradigmes d’évaluation de la prise de décision accessibles. Nous espérons que cette synthèse apportera un éclairage utile sur un domaine encore très peu exploré en neuropsychologie humaine.