JLE

Revue de neuropsychologie

MENU

Évolution des pratiques en neuropsychologie clinique : vers une pratique basée sur la preuve ? Volume 5, numéro 1, Janvier-Février-Mars 2013

Auteurs
Université Bordeaux-Segalen, UFR des sciences de l’homme, laboratoire de psychologie, santé et qualité de vie, EA 4139, bâtiment A, 3 ter, place de la Victoire, 33076 Bordeaux, France

La neuropsychologie clinique, après avoir connu des évolutions majeures au cours des 30 dernières années, est aujourd’hui confrontée à de nouvelles contraintes économiques, législatives, qui obligent à reconsidérer la pratique en l’inscrivant dans un processus d’évaluation systématique de son utilité et de son efficacité. L’enjeu central est de démontrer la légitimité des interventions neuropsychologiques en identifiant clairement le bénéfice de ces interventions pour les patients, les responsables de la mise en place des politiques de santé et les organismes qui en assument les frais. C’est en adoptant une approche de pratiques basées sur la preuve, qui intègre les meilleurs résultats scientifiques, l’expertise clinique, les caractéristiques du patient et les préoccupations de son entourage et des référents, que la neuropsychologie clinique pourra vraisemblablement répondre à ces exigences. Nous présentons dans cet article différents éléments de réflexion autour d’une approche des pratiques basées sur la preuve en neuropsychologie clinique (PNCBP). Après avoir défini la notion de pratique basée sur la preuve, nous présentons les étapes nécessaires à la mise en place de telles pratiques, puis nous évoquons diverses questions qui s’y rapportent. Enfin, la dernière partie de l’article discute de l’intérêt d’une pratique basée sur la preuve dans une perspective élargie de l’évolution de la neuropsychologie clinique.