JLE

Revue de neuropsychologie

MENU

Étude de la perfusion cérébrale par Arterial Spin Labeling : principes et applications en neurosciences cliniques Volume 5, numéro 2, Avril-Mai-Juin 2013

Auteurs
CHU de Rennes, hôpital Pontchaillou, unité d’imagerie neurofaciale, 2, rue H.-Le-Guilloux, 35033 Rennes, France, Université Rennes 1, campus Beaulieu, Inserm/Inria, Irisa, UMR CNRS 6074, unité/projet visages U746, 35042 Rennes, France, Centre Eugène-Marquis, service de médecine nucléaire, rue de la Bataille-Flandres-Dunkerque, 35042 Rennes, France, CHU de Rennes, hôpital Pontchaillou, service de neurologie, 2, rue H.-Le-Guilloux, 35033 Rennes, France

L’Arterial Spin Labeling (ASL) est une technique innovante d’imagerie par résonance magnétique (IRM) de perfusion entièrement non invasive, sans injection ni irradiation. Elle se base sur l’utilisation d’un traceur endogène, les protons du sang artériel marqués magnétiquement, et elle s’est développée grâce aux progrès technologiques (IRM à haut champ et antenne multicanaux). L’ASL est appliquée dans de nombreuses pathologies neurologiques comme les pathologies vasculaires cérébrales, les tumeurs ou les démences, qui sont actuellement l’un des principaux axes de recherche. En effet, dans les démences, l’utilisation de l’ASL en routine clinique semble imminente, et ce notamment grâce à la disponibilité des séquences d’ASL sur les machines cliniques. Enfin, l’ASL appliquée à l’IRM fonctionnelle « d’activation » (ASL fonctionnelle) est une technique en plein essor et qui présente plusieurs avantages par rapport à l’IRM fonctionnelle classique basée sur le niveau d’oxygénation cérébrale dont une localisation spatiale plus précise de l’activation neuronale. Le but de cette revue est donc, après un rappel sur les principes des séquences ASL, de détailler les différentes applications cliniques et de recherche de cette technique, notamment dans les démences et en IRM fonctionnelle.