John Libbey Eurotext

Médecine de la Reproduction

MENU

Génétique de la différenciation gonadique, une étape clé du déterminisme du sexe et de la fertilité à l’âge adulte Volume 24, numéro 2, Avril-Mai-Juin 2022

Illustrations


  • Figure 1.

  • Figure 2.
Auteurs
Université Paris-Saclay, Inrae, ENVA, UVSQ, BREED, 78350, Jouy-en-Josas, France <eric.pailhoux@inrae.fr>
* Tirés à part : É. Pailhoux

Les connaissances concernant les processus de détermination du sexe et de différenciation des gonades ont énormément progressé ces trois dernières décennies, à la suite de la découverte du gène Sry, déterminant testiculaire chez les mammifères. Les travaux de génétique humaine, le séquençage à haut débit et les études de génomique fonctionnelle ont permis d’avoir une vision claire des interactions cellulaires et des cascades génétiques impliquées dans la différenciation des gonades des deux sexes. Cette brève revue fait l’état des lieux des connaissances actuelles de la différenciation gonadique chez les mammifères, replacées dans le contexte plus général de la mise en place des caractères sexuels chez les vertébrés.