John Libbey Eurotext

Médecine de la Reproduction

MENU

Endométriome ovarien : quand et comment opérer ? Volume 22, numéro 2, Avril-Mai-Juin 2020

Illustrations

  • Figure 1
Auteurs
Service chirurgie gynécologique, CHU Estaing, Clermont-Ferrand, France
* Tirés à part

L’endométriome ovarien est une atteinte fréquente, qui induit des dégâts dans l’ovaire où il se développe. Le traitement de référence est chirurgical, mais ce geste peut être difficile. La kystectomie requiert une technique microchirurgicale, et elle peut être impossible, même pour un opérateur expérimenté. Elle doit alors être interrompue et remplacée par une technique de vaporisation de la surface du kyste. La préservation ovocytaire doit être envisagée avant le traitement chirurgical. L’abstention thérapeutique, le traitement médical prolongé et l’alcoolisation des endométriomes sont des alternatives thérapeutiques. Leur utilisation est aujourd’hui l’objet de questions qui demeurent sans réponse, et est déterminée par les craintes ou des convictions du thérapeute. La prise en charge doit être guidée par les signes et circonstances cliniques qui ont conduit au diagnostic. Ce seul contexte de dicte néanmoins pas la marche à suivre, et plusieurs alternatives s’offrent généralement. Les patientes demandent plus que des questions ou que des propositions basées sur des questions sans réponse. Toutes les alternatives doivent être comparées à l’approche chirurgicale dans le cadre d’études cliniques larges bien menées et sans a priori ! C’est à ce prix que nous pourrons améliorer nos pratiques et savoir quelles alternatives sont susceptibles d’améliorer à court, moyen et long terme la prise en charge de nos patientes !