John Libbey Eurotext

Médecine et Santé Tropicales

Télé-expertise dermatologique en OPEX Volume 27, numéro 4, Octobre-Novembre-Décembre 2017

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3
  • Figure 4
  • Figure 5
  • Figure 6
  • Figure 7
  • Figure 8
  • Figure 9
  • Figure 10
  • Figure 11
  • Figure 12
  • Figure 13
  • Figure 14
  • Figure 15
  • Figure 16
  • Figure 17
  • Figure 18
  • Figure 19
  • Figure 20
Auteur
Médecin chef des services, Professeur agrégé du Val-de-Grâce
Service de dermatologie, HIA Ste-Anne, Toulon, France
* Correspondance
  • Mots-clés : télé-expertise, télémédecine, dermatologie, médecine tropicale, médecine militaire
  • DOI : 10.1684/mst.2017.0732
  • Page(s) : 375-82
  • Année de parution : 2017

La télémédecine permet de soumettre à distance et parfois en temps réel à des experts des dossiers cliniques, biologiques ou radiologiques. À partir d’une sélection de messages internet adressés par des médecins en opération extérieure et/ou en poste isolé, l’intérêt mais aussi les limites de la télé-expertise en dermatologie sont analysés. La qualité du message (analyse sémiologique correcte, anamnèse complète, définition de l’image jointe) et l’expérience de terrain des experts déterminent la pertinence de la réponse. L’importance de la rétro-information est aussi fondamentale pour améliorer l’expertise. Mais la difficulté relève de la fréquente impossibilité d’affirmer un diagnostic étiologique faute d’exploration complémentaire suffisante sur place ou de suivi du malade autorisant un recul évolutif, permettant l’évaluation d’une thérapeutique d’épreuve. La formation à la télémédecine des médecins et infirmiers du SSA et une meilleure formalisation des messages peuvent contribuer à l’efficience de ce mode de communication.