John Libbey Eurotext

MT Cardio

MENU

Imagerie par résonance magnétique des cardiopathies congénitales Volume 2, numéro 6, Novembre-Décembre 2006

Auteurs
Département d’imagerie diagnostique et thérapeutique Creatis, hôpital cardiovasculaire Louis-Pradel, BP Lyon Montchat, 69394 Lyon Cedex 03 France, Service de cardiopédiatrie, hôpital Louis-Pradel, Lyon

L’exploration des cardiopathies bénéficie des nouvelles avancées de l’IRM cardiaque. En effet, du fait de son caractère non irradiant et de la possibilité d’associer cartographie cardiovasculaire tridimensionnelle et analyse fonctionnelle, l’IRM cardiaque est le complément naturel de l’échographie. On retiendra comme principales indications l’étude des gros vaisseaux (anomalies des arcs aortiques, coarctations…), les anomalies de la voie droite (fonction du ventricule droit, étude de l’artère pulmonaire et de ses branches), la cartographie des anomalies complexes et le suivi postopératoire.