John Libbey Eurotext

L'Information Psychiatrique

MENU

Les effets indésirables des antipsychotiques chez l’enfant et l’adolescent et leur surveillance Volume 94, numéro 2, Février 2018

Auteurs
1 Interne
2 PU-PH
* Correspondance
a Service de médecine psychologique de l’enfant et de l’adolescent, (MPEA1), CHU Montpellier, Hôpital Saint-Éloi, 80 avenue Augustin-Fliche 34295 Montpellier cedex 5, France
  • Mots-clés : psychotrope, effet secondaire, pédopsychiatrie, enfant, adolescent, recommandation, Canada, France
  • DOI : 10.1684/ipe.2018.1754
  • Page(s) : 115-20
  • Année de parution : 2018

En France, les antipsychotiques sont régulièrement prescrits chez l’enfant et l’adolescent et contrairement à l’adulte, les indications concernent souvent des troubles non-psychotiques. Le taux de prescription des antipsychotiques atypiques a connu une augmentation importante au cours des dix dernières années. Si la surveillance des effets secondaires chez l’adulte fait l’objet de recommandations précises, ce n’est pas le cas, en France, pour les enfants et adolescents. Dans cet article, nous détaillerons les différents effets secondaires des antipsychotiques, en particulier le syndrome métabolique, l’hyperprolactinémie, les effets cardio-vasculaires et nous évoquerons aussi la sédation, l’hypersalivation, la leucopénie, ainsi que les effets secondaires neurologiques et psycho-comportementaux. En nous appuyant sur les recommandations canadiennes de la CAMESA (Canadian Alliance for Monitoring Effectiveness and Safety of Antipsychotics in Children), nous donnerons une conduite à tenir pour les prévenir et les prendre en charge.