John Libbey Eurotext

L'Information Psychiatrique

MENU

La psychiatrie périnatale et l’éthique médicale Volume 87, numéro 7, Septembre 2011

Auteur
Praticien hospitalier, responsable PPUMMa (psychiatrie périnatale d’urgence mobile en maternité) et RePPEr, Université Paris-Diderot, EPS Erasme, unité de recherche en psychiatrie et psychopathologie à Erasme, 14, rue de l’Abbaye, 92160 Antony, France

La psychiatrie périnatale relie deux spécialités médicales : la psychiatrie et la médecine périnatale. Aux confins de la psychopathologie du bébé et de celle de la maternité, elle présente la particularité de s’adresser moins à un patient pour une pathologie donnée qu’à une période spécifique de la vie, de la conception au postnatal. Nous aborderons donc successivement les conflits inhérents à cette période de la vie : d’une part, les questions de la psychiatrie qui nécessitent d’être revisitées du fait de la spécificité de la période périnatale et, d’autre part, les interrogations nouvelles suscitées par l’intervention des psychologues et psychiatres dans le champ des procréations médicalement assistées. La part de l’éthique en psychiatrie périnatale serait de chercher des moyens de respecter les protagonistes en jeu dans leurs multiples attentes parfois contradictoires. Cela impliquera de trouver avec eux, un tempo adapté à l’individualité de chacune de ces femmes et de leur couple et de leur (futur) enfant.