John Libbey Eurotext

L'Information Psychiatrique

Autisme : convergences et divergences. Lecture de deux modalités de prise en charge Volume 94, numéro 1, Janvier 2018

Auteurs
1 Laboratoire de psychopathologie et clinique psychanalytique, Université de Rennes 2, EA 4050
74, avenue Jean-Jaurès, 75019 Paris, France
CMP de La Courneuve, Hôpital Ville-Évrard, pôle 93 I 02
2 Professeur émérite de psychologie clinique, Psychanalyste, membre ECF et AMP, 51, boulevard de Sévigné, 35700 Rennes, France
* Correspondance
  • Mots-clés : traitement, prise en charge, autisme, psychanalyse, méthode Teacch, méthode Aba, étude comparative, Laurent Mottron, Jean-Claude Maleval
  • DOI : 10.1684/ipe.2018.1739
  • Page(s) : 41-6
  • Année de parution : 2018

Le traitement de l’autisme est un thème controversé depuis environ quatre décennies. La première description formelle de l’autisme par Leo Kanner dans les années 1940 mettait l’accent notamment sur l’évolution d’un trouble neurodéveloppemental assez homogène et n’évoquait pas la possibilité d’un traitement. À l’heure actuelle, il est question de souscrire à un type de prise en charge qui oscille entre l’approche comportementale et celui de type cognitive. Cependant, d’autres propositions de traitement sont envisagées, nous analyserons deux d’entre elles.