John Libbey Eurotext

Hématologie

MENU

Un syndrome de Sézary Volume 21, numéro 1, Janvier-Février 2015

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3

Tableaux

Auteurs
Service de dermatologie
Hôpital Saint-Louis
1, avenue Claude Vellefaux, 75475 Paris cedex 10
* Tirés à part

GénéralitésLe syndrome de Sézary (SS), décrit en 1938 par Albert Sézary, associait une érythrodermie, des adénopathies superficielles et la présence dans le sang de cellules mononucléées monstrueuses, appelées cellules de Sézary (figures 1-2). Comme le mycosis fongoïde (MF), il appartient à la catégorie des lymphomes T cutanés épidermotropes. C’est une entité reconnue de la classification WHO-EORTC de 2005 des lymphomes cutanés [1], et il représente 3 % de l’ensemble des lymphomes cutanés [2].Les [...]