John Libbey Eurotext

Hématologie

MENU

Translocation bcr-abl : données biologiques Volume 1, numéro 2, Mars - Avril 1995

Auteur
Université Paris V - CNRS URA 1461 - , Hôpital Necker - 161, rue de Sèvres, 75743 Paris Cedex 15.

Plus de trois décades après la découverte du chromosome Philadelphie (Ph1) par Nowell et Hungerford, nos connaissances sur la translocation t(9 ; 22) ont considérablement progressé. Le développement des techniques de purification de cellules souches hématopoïétiques a permis une meilleure compréhension des caractéristiques clonales et phénotypiques des cellules souches de leucémie myéloïde chronique (LMC) ainsi que de leur comportement en culture. Pendant cette période, la recherche en génétique moléculaire a permis de cloner le gène hybride bcr-abl, de déterminer les caractéristiques de la protéine traduite et de créer des modèles in vitro et in vivo de leucémie myéloïde chronique. Enfin, les progrès récents dans la compréhension des phénomènes de transduction de signal pourraient constituer la base de nouvelles approches thérapeutiques.