John Libbey Eurotext

Hématologie

MENU

Transfusion et don de sang dans les bandes dessinées (1940-2009) Volume 19, numéro 3, Mai-Juin 2013

Auteurs
Institut national de la transfusion sanguine, 6 rue Alexandre-Cabanel, 75015 Paris, et Université Paris-Descartes, Paris, France, Établissement français du sang-Bretagne, rue Pierre-Jean-Gineste, 35000 Rennes, France

Il est un champ culturel dans lequel la représentation de la transfusion sanguine et du don de sang n’a jamais été étudiée, c’est la bande dessinée – art relativement récent puisqu’il est seulement apparu au XIX siècle, avant de devenir un média de masse au cours du siècle suivant. Nous avons recherché, en faisant appel à des collectionneurs et en recourant aux ressources d’Internet, les bandes dessinées consacrées, tout ou partie, aux thèmes de la transfusion et du don de sang. Nous présentons ici certains de ces albums en indiquant le titre, le pays d’origine, l’année de publication et le nom des auteurs. Le thème du super-héros utilisant la transfusion pour transmettre ses vertus ou ses pouvoirs revient dans les premières bandes dessinées nord-américaines. Plus récemment, la bande dessinée a été mise à profit dans un but promotionnel : elle transmet des images positives à l’intention d’un lectorat jeune et recourt à l’humour contre la peur de la prise de sang. D’autres volumes dénoncent les méfaits de la commercialisation des produits issus du corps humain. L’image de la transfusion et du don de sang reflétée par les bandes dessinées n’est pas à sous-estimer, car leur lectorat a longtemps été les enfants, dont bon nombre, à l’âge adulte, constitueront la population des donneurs de sang potentiels. Par ailleurs, si certains anciens lecteurs de bandes dessinées sont transfusés un jour, le souvenir plus ou moins conscient de ces lectures d’enfance peut refaire surface, à la fois en termes d’espoirs et de craintes.