John Libbey Eurotext

Hématologie

MENU

Rôle émergent des stratégies antiangiogéniques dans les hémopathies malignes Volume 15, numéro 1, janvier-février 2009

Auteurs
Memorial Sloan Kettering Cancer Center, Laboratory of Developmental Hematopoiesis, New York, États-Unis, Weill Medical College of Cornell University, Department of Genetic Medicine & Hematology/Oncology, New York, États-Unis, Sanofi-Aventis, Oncology Department, Vitry-sur-Seine, France

L’angiogenèse correspond à la formation de nouveaux vaisseaux à partir des vaisseaux sanguins préexistants et joue un rôle majeur dans la progression des tumeurs solides. Récemment, le rôle de l’angiogenèse dans la croissance et la survie des cellules néoplasiques du compartiment hématopoïétique a été démontré, établissant le fondement pour le développement de stratégies thérapeutiques nouvelles pour le traitement des hémopathies malignes. La surexpression des facteurs angiogéniques VEGF-A et FGF2, dans la plupart des hémopathies malignes, peut expliquer l’augmentation de l’angiogenèse décrite dans ces pathologies et est associée à un mauvais pronostic et à une survie diminuée. Cette revue condense les données de la littérature concernant les relations entre l’angiogenèse et la progression de la maladie dans diverses hémopathies malignes, ainsi que les avancées récentes des stratégies antiangiogéniques. Cette revue traite également des effets thérapeutiques des produits les plus actifs en préclinique, clinique et les perspectives de stratégies innovantes.