John Libbey Eurotext

Hématologie

MENU

Plaquettes et tumeurs Volume 12, numéro 6, Novembre-Décembre 2006

Auteurs
INSERM U770, Université Paris-Sud, Faculté de Médecine Paris-Sud, IFR 93, 80 rue du Général Leclerc, 94276 Le Kremlin-Bicêtre, France

Le rôle des plaquettes dans la tumorigenèse est reconnu depuis très longtemps. Par contre les différents mécanismes impliqués ont été identifiés plus récemment. Dans cette revue, nous faisons le point sur ce qui est connu à ce jour sur les relations plaquettes-cancer. Les plaquettes peuvent protéger les cellules tumorales du système immunitaire, essentiellement en les empêchant d’être détruites par les cellules NK. Elles peuvent aussi stimuler la croissance des cellules tumorales et influencer l’angiogenèse par la libération de diverses molécules stockées dans leurs granules. D’autre part, l’adhésion des cellules tumorales aux plaquettes est une étape cruciale dans la formation des micro-embols permettant l’arrêt des cellules tumorales dans la circulation sanguine puis leur adhésion à la paroi vasculaire, favorisant ainsi le processus métastatique. La thrombine, puissant activateur des plaquettes, générée par les cellules tumorales joue également un rôle important dans l’amplification de ce processus. L’importance des plaquettes dans la tumorigenèse en fait des cibles attractives pour développer des thérapies anticancéreuses.