John Libbey Eurotext

Hématologie

MENU

Origine des cellules dendritiques Volume 7, numéro 6, Novembre - Décembre 2001

Auteurs
Department of Pathology, Stanford University School of Medicine, Stanford, Palo Alto, CA, 94304.

Les cellules dendritiques (CD) sont des cellules présentatrices d'antigènes d'origine hématopoïétique, spécialisées dans l'interaction avec les lymphocytes T et capables d'initier des réponses T primaires. Plus hétérogènes que leur découverte initiale ne le laissait supposer, les populations dendritiques semblent appartenir à différentes lignées hématopoïétiques, et posséderaient des spécialisations fonctionnelles s'étendant bien au-delà de la simple présentation d'antigènes et activation des cellules T. Alors que dans des systèmes de culture bien définies, des CD peuvent être obtenues à partir de progéniteurs myéloïdes et lymphoïdes, les voies de différenciation dendritiques in vivo restent encore largement méconnues et ne semblent pas toujours corrélées aux résultats obtenus in vitro. Des études de souris génétiquement modifiées ainsi que des expériences de transfert de progéniteurs hématopoïétiques chez la souris sont en cours pour essayer de répondre à ces questions. Dans cette revue, nous présenterons les progrès récents de la littérature dans ce domaine et discuterons l'influence de l'ontogénie des CD sur leur fonction biologique finale, ainsi que les perspectives thérapeutiques qui en découlent.