John Libbey Eurotext

Hématologie

MENU

Ontogenèse des cellules souches hématopoïétiques: modèles animaux Volume 1, numéro 4, Juillet - Août 1995

Auteur
Institut d'embryologie cellulaire et moléculaire du CNRS et du Collège de France, 49bis, avenue de la Belle-Gabrielle, 94736 Nogent-sur-Marne Cedex, France

Pendant l'ontogenèse, les cellules souches hématopoïétiques (CSH) colonisent le stroma des ébauches d'organes où se différencieront les cellules sanguines. Le seul organe qui produit ses propres CSH est le sac vitellin. C'est pourquoi cette annexe de l'embryon a été considérée comme le site où ces cellules pouvaient se former [1]. En utilisant un modèle expérimental associant l'embryon de caille au sac vitellin de poulet, nous avons démontré que des CSH d'origine intraembryonnaire relayent les CSH du sac vitellin et qu'en fait elles seules colonisent les rudiments des organes définitifs. L'origine des CSH intraembryonnaires a pu être circonscrite chez les oiseaux à la région de l'aorte. Récemment nous avons mis en évidence une évolution similaire chez la souris; un système de culture in vitro en deux étapes, où se font la détermination, l'amplification et de la différenciation des cellules hématopoïétiques, a permis de détecter l'apparition d'une seconde vague de CSH, simultanément dans une région de l'embryon appelée la «splanchnopleure paraaortique» (Sp-Pa) et dans le sac vitellin. Ces CSH apparaissent 24heures après les CSH primaires du sac vitellin; elles sont absentes de l'embryon dont le sac vitellin et la Sp-Pa ont été enlevés.