John Libbey Eurotext

Hématologie

MENU

Myélome, IMiD et thrombose Volume 19, numéro 1, Janvier-Février 2013

Auteurs
Service des maladies du sang, hôpital Huriez, CHRU, Lille, France

L’introduction des IMiD (pour immunomodulatory drugs) dans l’arsenal thérapeutique du myélome a conduit à l’amélioration de son pronostic. Néanmoins, elle fut aussi marquée par l’augmentation de l’incidence des thromboses, veineuses et artérielles, qui pouvait atteindre 30-50 % selon les séries. Cette observation a incité à mettre en place des mesures prophylactiques systématiques de la thrombose chez les patients traités par IMiD. Des tentatives de standardisation de ces mesures ont été faites, avec la rédaction de recommandations internationales. Ces dernières ne permettent cependant pas de répondre à l’intégralité du problème, en commençant par la définition des facteurs de risques et le choix de la prophylaxie thromboembolique adéquate. À travers une revue de la littérature, nous identifions les facteurs de risques et les différentes mesures prophylactiques en vue de proposer une stratégie thérapeutique optimale.