John Libbey Eurotext

Hématologie

MENU

Lymphomes anaplasiques à grandes cellules en rechute ou réfractaires : brentuximab védotin of course ! Volume 24, numéro 1, Janvier-Février 2018

Illustrations

  • Figure 1
Auteur

Environ 40 à 65 % des lymphomes anaplasiques à grandes cellules systémiques (sALCL) rechutent après une chimiothérapie de première ligne [1]. La survie sans progression et la survie globale médianes (mSSP et mSG) après une chimiothérapie en première rechute sont respectivement de 1,8 et de 3 mois [2]. Il apparaît donc nécessaire de trouver des alternatives thérapeutiques offrant une meilleure efficacité pour ces patients. Les sALCL expriment fortement le CD30. Le brentuximab védotin, un anticorps [...]