John Libbey Eurotext

Hématologie

MENU

Le rôle du facteur plaquettaire 4 dans la régulation et l’inhibition de l’angiogenèse Volume 10, numéro 5, Septembre-octobre 2004

Auteur
Inserm E 0113, Laboratoire des mécanismes moléculaires de l’angiogenèse, Université Bordeaux I, avenue des Facultés, 33405 Talence, France

Le facteur plaquettaire 4 est une chimiokine possédant des activités anti-angiogéniques. Le PF-4 inhibit la prolifération et la migration des cellules endothéliales et l’angiogenèse in vitro et in vivo. Il agit par trois différents mécanismes. Il peut lier les glycosaminoglycanes et interférer avec leur effet coopératif sur la liaison des facteurs de croissance avec leurs récepteurs. PF-4 est aussi capable de directement interagir avec le FGF ou le VEGF et inhiber leur interaction avec le récepteur. Enfin, le PF-4 peut activer des récepteurs inhibiteurs spécifiques à la surface des cellules endothéliales. Récemment, un récepteur de ce type, CXCR3-B, a été identifié. En dehors de son rôle dans la thrombopénie induite par l’héparine, le PF-4 pourrait aussi jouer un rôle dans l’angiogenèse tumorale, la formation des vaisseaux collatéraux et la néovascularisation de la plaque d’athérosclérose. Des dérivés du PF-4 (fragment C-terminal ou des fragments modifiés) ont été développés qui pourraient servir de leads pour le développement pharmaceutique.