John Libbey Eurotext

Hématologie

MENU

La collecte de sang en France : organisation et difficultés Volume 9, numéro 3, Mai 2003

Auteurs
Établissement français du sang‐Bretagne, 1, rue Pierre‐Jean Gineste, BP 91614, Rennes Cédex, France.

La collecte de sang est organisée en France par l‘Établissement français du sang (EFS), établissement public opérateur unique de la transfusion sanguine chargé de satisfaire les besoins nationaux en produits sanguins qu‘il doit fournir en quantité suffisante et en qualité optimale. La collecte de sang est strictement encadrée par des textes réglementaires et des principes éthiques inscrits dans la loi. Elle est régulièrement contrôlée par l‘Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (AFFSaPS). Bien que la participation au don baisse depuis plusieurs années, la France est autosuffisante en produits sanguins labiles : en 2001, 2 207 590 dons de sang total, 125 869 aphérèses plasmatiques et 153 437 aphérèses mixtes ou cellulaires ont été prélevés en France (données EFS). Mais ce constat masque des disparités régionales, des périodes récurrentes d‘approvisionnement difficile et des difficultés propres à chaque type de dons. De même, si le niveau de la sécurité transfusionnelle n‘a jamais été aussi élevé en France, la sélection des candidats à un don de sang pose des problèmes d‘ordre éthique et psychologique susceptibles de générer des situations anxiogènes individuelles, voire ouvertement conflictuelles. L‘organisation de la collecte de sang doit concilier en permanence des contraintes de natures différentes pour assurer un approvisionnement suffisant tout en préservant les impératifs de sécurité sanitaire qui lui sont attachés.