John Libbey Eurotext

Hématologie

MENU

Intensifications thérapeutiques dans les maladies systémiques Volume 13, numéro 6, Novembre-Décembre 2007

Auteurs
Département d’hématologie et oncologie médicale, Hôtel-Dieu, Paris, Service de médecine interne, Hôpital Saint-Louis, Paris, INSERM U697, Hôpital Saint-Louis, Paris

Les données expérimentales et cliniques suggèrent que l’intensification thérapeutique et la greffe de cellules souches hématopoïétiques (CSH) pourraient offrir un traitement alternatif pour certaines maladies auto-immunes sévères. La sélection des patients a été reconnue comme un élément déterminant dans les études de phases I-II. Durant la dernière décennie la diminution de la mortalité liée à la greffe autologue et allogénique a permis que cette approche thérapeutique soit envisagée dans le traitement des maladies auto-immunes sévères résistantes aux traitements conventionnels. Les études prospectives randomisées sont en cours afin de comparer la greffe de CSH aux traitements standard. Cette revue présente les données concernant l’efficacité et la tolérance de la greffe de CSH dans les maladies auto-immunes.