John Libbey Eurotext

Hématologie

MENU

Facteurs pronostiques et traitement des leucémies aiguës myéloïdes de l’adulte (hors LAM3) Volume 19, numéro 1, Janvier-Février 2013

Auteurs
DES hématologie clinique Service de greffe, U2T institut Paoli-Calmette, Marseille, DES hématologie clinique Service d’hématologie 2, institut Paoli-Calmette, Marseille

Les leucémies aiguës myéloïdes (LAM) peuvent représenter des urgences diagnostiques et thérapeutiques du fait de complications multiples (infectieuses, hémorragiques et métaboliques) qui surviennent à toutes les phases de leur prise en charge. La chimiothérapie intensive est la base du traitement des LAM, et vise dans un premier temps à obtenir une rémission complète (induction) puis à maintenir cette réponse jusqu’à tendre vers la guérison (consolidation). L’allogreffe est une option majeure du traitement de consolidation. La cytogénétique et la biologie moléculaire ont permis de définir des stratégies thérapeutiques adaptées au risque mais aussi de découvrir de nouvelles cibles thérapeutiques.