John Libbey Eurotext

Hématologie

MENU

Facteurs biologiques du pronostic des leucémies aiguës myéloïdes Volume 10, numéro 1, Janvier-Février 2004

Auteurs
Laboratoire d‘hématologie A, Hôpital Calmette‐CHU, Unité Inserm, U524, Lille

Le pronostic entre les différentes sous‐classes de leucémies aiguës myéloïdes (LAM) peut varier considérablement. Les données cliniques couplées aux analyses biologiques, hématologiques, cytogénétiques et moléculaires permettent de démontrer cette hétérogénéité pronostique. Ces paramètres, cliniquement très importants, permettent de prévoir la réponse au traitement, la probabilité de survie, ainsi que l‘adaptation thérapeutique de chaque patient.