John Libbey Eurotext

Hématologie

MENU

Étude du triplet bortézomib-lénalidomide-dexaméthasone dans le traitement de première ligne chez des patients atteints de myélome multiple sans projet immédiat d’autogreffe : résultats de l’étude Swog S077 Volume 23, numéro 1, Janvier-Février 2017

Auteurs

Inhibiteurs du protéasome et immunomodulateurs (d’ancienne et de dernière génération) font partie de l’arsenal thérapeutique du myélome multiple (MM) depuis une quinzaine d’années. La supériorité des associations de trois molécules sur des combinaisons de deux thérapeutiques [1] a été démontrée, notamment en utilisant le lénalidomide-dexaméthasone (Rd) comme support. [...]