John Libbey Eurotext

Hématologie

MENU

EKLF : un facteur clé pour l’expression du gène ß de globine et la commutation d’expression des gènes de globine au cours du développement Volume 6, numéro 1, Janvier-Février 2000

Auteurs

Le locus b-globine est depuis longtemps un modèle d’étude des mécanismes de la spécificité tissulaire d’expression des gènes et de son contrôle ontogénique. Si les facteurs de la spécificité érythroïde d’expression sont relativement bien caractérisés, des incertitudes persistent sur le mécanisme des commutations d’expression au cours du développement. Une avancée importante a été la découverte du chef de file d’une nouvelle famille de protéines chez les vertébrés, le facteur EKLF (erythroid Krüppel-like factor), qui joue un rôle clef dans la commutation du stade fœtal au stade adulte. Un remarquable ensemble de données sur son mode d’action émerge avec des concepts nouveaux applicables à d’autres facteurs de transcription. EKLF se fixe à la boîte CACCC du promoteur b-globine et au niveau du site HS3 du LCR. Son action dépend d’interactions multiples avec des protéines de rôles différents : GATA-1, facteur de transcription érythroïde spécifique fixé sur des sites voisins de l’ADN, protéines de remodelage de la chromatine appartenant à la famille SWI/SNF (E-RC1) ou douées d’activité histone acétylase (CBP/p300), protéine kinase(s). Le rôle des différents domaines de la protéine dans l’interaction avec l’ADN et avec les autres partenaires protéiques est bien établi. Le modèle qui émerge est celui d’une protéine essentielle à la commutation fœtale à adulte qui agit 1) en favorisant l’établissement d’interactions à distance entre le promoteur b et le LCR et 2) en recrutant des facteurs de remodelage de la chromatine, rendant ainsi l’ADN accessible aux autres facteurs et à la machinerie basale de la transcription. Son action enfin est sous la dépendance d’une régulation par modification covalente de type phosphorylation et acétylation. Ces divers aspects du mécanisme d’action de EKLF, concernant en particulier le ciblage spécifique du remodelage chromatinien sur les régions à transcrire et le rôle de l’acétylation dans la régulation de son activité, ont été maintenant retrouvés comme s’appliquant à d’autres facteurs de transcription sans rapport avec le modèle globine.