John Libbey Eurotext

Hématologie

MENU

Échec de prise de greffe avec un donneur non apparenté : importance du statut à la greffe et rôle des anticorps anti-donneur Volume 22, numéro 3, Mai-Juin 2016

Auteur

Environ 70 % des patients bénéficient d’une allogreffe de cellules souches hématopoïétiques (allo-CSH) avec un donneur non apparenté du fait de l’absence de donneur familial compatible. Dans ce contexte de donneur alternatif, le risque d’échec de prise de greffe est plus important. Différentes études ont mis en cause dans la non-prise de greffe l’incompatibilité HLA et ABO, le conditionnement d’intensité [...]