John Libbey Eurotext

Hématologie

MENU

Biologie de la plaquette et du mégacaryocyte en pathologie vasculaire Volume 1, numéro 4, Juillet - Août 1995

Auteurs
Department of medicine, King's college school of medicine and dentistry, Denmark Hill, London SE5 9RS.

Les plaquettes constituent une population hétérogène de cellules produites à partir d'une grande cellule polyploïde, très particulière, trouvée dans la moelle osseuse, le mégacaryocyte. L'axe plaquette-mégacaryocyte constitue un équilibre dynamique qui peut être variable en biologie normale et en pathologie. Une destruction continuelle et soutenue des plaquettes conduit à l'apparition de grandes plaquettes à partir de grands mégacaryocytes de ploïdie élevée. Les études in vivo et ex vivo montrent que de telles plaquettes ont un potentiel hémostatique supérieur aux plaquettes plus petites et moins denses. À l'heure actuelle, un nombre croissant d'études montre que des modifications prothrombotiques de l'axe mégacaryocyte-plaquette précèdent la throm-bose artérielle coronaire et que la réactivité plaquettaire joue un rôle dans l'athérosclérose. Ces différents aspects seront passés en revue.