John Libbey Eurotext

Hématologie

MENU

An atlas of malignant haematology : cytology, histology, and cytogenetics Volume 3, numéro 5, Septembre-Octobre 1997

Auteurs
  • Page(s) : 478
  • Année de parution : 1997

Un nouvel atlas dédié principalement à la cytologie des hémopathies malignes vient de paraître : il ne doit laisser aucun hématologiste français indifférent. En effet, s'il a été réalisé en association avec GJ Mufti, HE Schaefer, AA Sandberg et EJ Kanfer, son premier intérêt est de bénéficier de la participation de G Flandrin et de sa remarquable iconographie cytologique. Cette contribution essentielle est complétée par celle de HE Schaefer qui a fourni des documents histo-cytologiques toujours bien choisis et très informatifs, illustrant la pathologie lymphoïde et l'histopathologie médullaire. Cette base morphologique est aussi complétée par AA Sandberg avec des documents cytogénétiques illustrant bien l'approche cytogénétique des leucémies aiguës et chroniques. L'atlas comprend 424 pages, dont 380 abondamment illustrées, chaque page offrant 4 figures en couleur (le plus souvent de format 7,5 x 5,5 cm). Il est divisé en 7 chapitres : leucémies aiguës, syndromes myélodysplasiques, syndromes myéloprolifératifs, syndromes lymphoprolifératifs, myéolome multiple, lymphomes malins (hodgkiniens et non hodgkiniens), et maladies diverses envahissant la moelle (histyocytoses, mastocytoses, métastases, infections VIH, etc.). La morphologie cytologique et histologique, sanguine et médullaire, illustrée dans la grande majorité des figures, est utilement complétée par des documents cyto-chimiques, immuno-cytologiques, ultrastructuraux et des caryotypes. L'ouvrage comporte également des appendices pratiques sur la cytochimie, l'hybridation in situ, etc. La qualité générale des figures est satisfaisante, avec toutefois quelques variations de l'équilibre des couleurs sur quelques figures, ce qui est un peu inévitable dans ce type d'ouvrage. L'un des intérêts de ce livre est également de procurer un descriptif synthétique et suffisamment complet, présentant de manière pratique l'approche actuelle du diagnostic et de la classification de chacune des entités. On trouvera en particulier une description actualisée de la classification FAB et de la classification REAL des lymphomes malins. La lecture de ce livre soulève une question d'actualité : les atlas de cytologie hématologique ont-ils encore un intérêt aujourd'hui ? Les progrès des autres moyens de communication des images, en particulier de l'imagerie microscopique numérique, ne rendent-ils pas caduques ce support papier traditionnel ? La réponse est non : en complément des nouveaux supports informatiques, l'atlas par ses images de référence et son descriptif approfondi ainsi que par son côté pratique et facile à consulter, reste un outil pédagogique indispensable. De plus, la collection des 600 images illustrant cet atlas est disponible également sous forme de diapositives. Pour toutes ces raisons, il faut recommander cet atlas qui devrait logiquement trouver sa place dans les laboratoires d'hématologie à proximité des microscopes, ainsi que dans les laboratoires d'anatomie pathologique s'intéressant à l'histopathologie médullaire.