John Libbey Eurotext

Hématologie

MENU

Allogreffe de cellules souches hématopoïétiques à conditionnement atténué (« mini‐greffe ») Volume 9, numéro 1, Janvier - Février 2003

Auteur
Service d‘hématologie clinique, Hôtel‐Dieu, CHU Nantes, place A‐Ricordeau, 44093 Nantes cedex 01

Depuis quelques années les modalités de greffe de cellules souches hématopoiétiques se sont enrichies d‘une nouvelle technique dite de « mini‐greffe ». D‘un conditionnement myéloablatif à vocation anti‐tumorale on est passé à des conditionnements essentiellement immunosuppresseurs qui permettent l‘installation d‘une chimère hématopoiétique constituant une plate forme à partir de laquelle se développe un effet immunologique dirigé contre les cellules normales et tumorales du patient. Avec ce système, la primauté est donnée à l‘effet greffon contre la maladie. Une telle approche laisse espérer une réduction considérable de la morbidité à court et à long terme et une diminution de la mortalité rendant enfin cette thérapeutique accessible à des patients qui en étaient privés jusqu‘à présent du fait de leur age ou de leur état général. Les premières données disponibles confirment ces espoirs et indiquent les voies à explorer pour améliorer les résultats.