John Libbey Eurotext

Environnement, Risques & Santé

MENU

Consommation de fruits et légumes contenant des résidus de pesticides : évaluation bénéfices/risques pour la population québecoise Volume 17, numéro 3, Mai-Juin 2018

Illustrations

Auteur

Cette brève est tirée de l’article suivant : Valcke M, Bourgault M-H, Rochette L, et al. Human health risk assessment on the consumption of fruits and vegetables containing residual pesticides: a cancer and non-cancer risk/benefit perspective. Environment International 2017 ; 108 : 63-74. doi : 10.1016/j.envint.2017.07.023

 

Cette première estimation propre au Québec indique que le risque de cancer lié à l’exposition à des résidus de pesticides présents dans les fruits et légumes est largement contrebalancé par les bénéfices de leur consommation, entre 87 et 113 cas de cancer pouvant être prévenus pour 1 cas induit. Une dizaine de pesticides mérite une attention particulière eu égard au risque de toxicité chronique non cancérigène.