John Libbey Eurotext

Bulletin du Cancer

MENU

Fas, Fas ligand, tolérance immunitaire et cancer : implication dans le cancer du côlon Volume 85, numéro 2, Février 1998

Auteurs
  • Mots-clés : Fas (CD95), Fas ligand, échappement tumoral, cancer du côlon.
  • Page(s) : 129-33
  • Année de parution : 1998

Les travaux réalisés durant ces dernières années ont montré l’implication de la molécule Fas et de son ligand FasL dans la mort cellulaire programmée ou apoptose. Ces données apportent un éclairage tout à fait nouveau dans le domaine de l’immunologie, concernant le champ de l’auto-immunité, du rejet de greffe et de l’immunité antitumorale. L’expression de la molécule FasL à la surface des thymocytes, des lymphocytes T activés et des cellules présentes dans les sites immunologiquement protégés suggère que les interactions Fas/FasL jouent un rôle central dans la régulation négative du système immunitaire. La découverte de l’expression de la molécule FasL à la surface de certaines cellules tumorales a permis de mettre en évidence un nouveau mécanisme d’échappement à la réponse immunitaire qui pourrait rendre compte de l’actuelle « immunorésistance » de certains cancers tels que l’adénocarcinome colique.