John Libbey Eurotext

VEGF Actu

Oncologie thoracique Volume 10, numéro 2, Juillet-août 2015

Illustrations

Auteur
1 Département de cancérologie générale, Centre Oscar Lambret, Lille, France

1. Un grand essai de phase III conduit par G. Zalcman dans le mésothéliome pleural non résécable a conclu en l’efficacité, en termes de survie globale, de l’adjonction du bévacizumab à la chimiothérapie classique (cisplatine – pémétrexed). En revanche, l’agent antivasculaire NGR-hTNF n’a pas montré d’intérêt en combinaison à une chimiothérapie classique à base de pémétrexed en deuxième ligne.

2. Deux études de phase II ont montré l’efficacité du bévacizumab dans la chimiothérapie d’induction des carcinomes bronchiques non à petites cellules.

3. En situation métastatique de 2e ligne, après échec d’une première ligne à base de platine et bévacizumab, l’addition de bévacizumab au docétaxel s’est montrée prometteuse et justifie l’attente des résultats de l’essai de phase III AVALL.

4. En situation adjuvante, le pazopanib, évalué contre placebo dans une phase II, n’a pas montré d’intérêt au niveau des paramètres de survie.