John Libbey Eurotext

VEGF Actu

Impact de la combinaison « bévacizumab/erlotinib » dans des modèles de xénogreffes de cancers bronchiques EGFR mutés avec mutation T790M ou amplification de MET Volume 11, numéro 1, Janvier 2016

Illustrations

Auteurs
1 Département de cancérologie générale, Centre Oscar Lambret, Lille, France

• Furugaki K et al. Impact of bevacizumab in combination with erlotinib on EGFR-mutated non-small cell lung cancer xenograft models with T790M mutation or MET amplification. Int J Cancer 2016 ; 138 : 1024-32.

La combinaison d’un inhibiteur de l’activité tyrosine kinase du récepteur EGF (EGFR) et du bévacizumab s’avère particulièrement efficace en traitement de première intention du CBNPC non épidermoïde métastatique EGFR muté. La publication de Furugaki et al. apporte des éléments précliniques en démontrant, sur des modèles de xénogreffes avec différentes mutations EGFR, une synergie entre erlotinib et bévacizumab.