John Libbey Eurotext

VEGF Actu

En direct de l'AACR : compte rendu du 17 avril Volume 11, numéro 2, Avril 2016

Illustrations

Auteur
1 Université de Bordeaux, Institut Bergonié, France

Pour ce premier jour à l’AACR, j’ai choisi de vous parler d’immunothérapie.

La session plénière a commencé par la conférence d’Elaine R. Mardis (Washington University School of Medicine, St. Louis, MO, USA) qui nous a présenté le concept de genome-guided immunotherapy. Nous entrons ainsi dans le domaine où la génomique rencontre l’immunothérapie ; alors que la révolution qui a conduit aux premiers succès de l’immunothérapie est encore toute jeune, en voici une nouvelle ! Le blocage des checkpoints immunologiques, que nous a présenté Gaël Deplanque il y a quelques semaines dans e-VEGF-Immuno, est une approche aspécifique, visant à stimuler les défenses immunologiques globales de l’organisme, incluant bien sûr celles destinées à lutter contre les cellules cancéreuses, l’approche de la genome-guided immunotherapy est spécifique et relève d’une immunothérapie génomique ou « de précision ».