John Libbey Eurotext

Sang Thrombose Vaisseaux

MENU

Symptômes veineux et maladie veineuse chronique. Place de la compression médicale Volume 30, numéro 6, Novembre-Décembre 2018

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2

Tableaux

Auteur
Directeur d’enseignement du DU de compression médicale, Paris Sorbonne, CHU Pitié-Salpetrière, 47-83, boulevard de l’Hôpital, 75013 Paris, France
* Tirés à part
  • Mots-clés : chronic venous disorders, venous symptoms, medical compression stockings
  • DOI : 10.1684/stv.2018.1043
  • Page(s) : 249-53
  • Année de parution : 2018

La corrélation entre symptômes veineux et la présence de télangiectasies et/ou de veines réticulaires est l’un des sujets les plus controversés de la maladie veineuse chronique. Comme les symptômes peuvent ne pas être spécifiques d’une maladie veineuse chronique, il est important de pouvoir différencier les symptômes veineux des symptômes liés à d’autres causes. Certaines données suggèrent que le risque de développer des symptômes veineux est accru chez les femmes, au cours du vieillissement et de l’obésité. Le traitement des symptômes dans les formes débutantes de la maladie repose principalement sur la compression élastique, la correction des troubles statiques du pied, l’activité physique, la réduction du poids et secondairement sur les médicaments veinotoniques, voire la sclérothérapie. L’efficacité et le mode d’action de la compression médicale sont discutés dans cet article.