John Libbey Eurotext

Cahiers Santé Médecine Thérapeutique

MENU

Endophtalmie aiguë postopératoire à Alternaria sp. Volume 30, numéro 4, Juillet-Août 2021

Illustrations


  • Figure 1

  • Figure 2
Auteurs
Laboratoire de parasitologie mycologie, CHU Hassan II FES, Maroc
* Tirés à part

Les kératomycoses et les endophtalmies fongiques sont des infections graves survenant généralement dans un contexte d’immunodépression locorégionale. Elles sont difficiles à traiter, d’où la nécessité d’un diagnostic rapide et de l’instauration d’un traitement efficace. Nous rapportons le cas d’une patiente de 59 ans présentant une endophtalmie aiguë après une chirurgie de la cataracte, ne s’améliorant pas malgré le traitement antibiotique et antiviral et la corticothérapie. L’évolution a été marquée par une aggravation de l’infection avec décision d’éviscération oculaire et réalisation de prélèvements pour étude bactériologique et mycologique. Le diagnostic d’endophtalmie à Alternaria sp. a été confirmé à l’examen mycologique de la pièce opératoire, qui montrait des filaments mycéliens à l’examen direct et la présence de conidies brunes en forme de massue cloisonnées associées à des filaments au Scotch-test. L’endophtalmie postopératoire est une complication grave de la chirurgie oculaire, son pronostic est défavorable par rapport à celui des infections bactériennes, s’aggravant avec la corticothérapie et ne répondant pas au traitement antibiotique. Les champignons filamenteux sont prépondérants avec prédominance de l’Aspergillus et du Fusarium. Alternaria reste une entité rarement incriminée dans les infections oculaires fongiques.