John Libbey Eurotext

Science et changements planétaires / Sécheresse

MENU

Utilisation de la télédétection en régions sahariennes, pour l’analyse et l’extrapolation spatiale des pédopaysages Volume 11, numéro 3, Septembre 2000

Auteurs
Institut d'hydraulique et d'agronomie sahariennes, Centre universitaire de Ouargla, route de Ghardaïa, BP 163, Ouargla 30000, Algérie.
  • Page(s) : 179-88
  • Année de parution : 2000

Les états de surface (ES) du sol sont liés assez fortement à la dynamique des sols des régions arides. L’objectif est d’étudier l’apport de la télédétection dans ces régions (cas de la cuvette de Ouargla au Sahara d’Algérie) pour l’extrapolation spatiale des résultats obtenus à partir d’un secteur de référence (imagette : 1/16 de l’image Spot entière) pour lequel on dispose de données de terrain, à l’ensemble de la région couverte par l’image entière. La classification ascendante hiérarchique (CAH) de l’imagette en fonction de données de terrain a permis de distinguer 13 groupes d’ES (4 salins, 2 gypseux, 3 à reg, 3 sableux et 1 à affleurement de roches) et un groupe d’ES de végétation et autres. L’extrapolation de ces résultats à l’ensemble de l’image par une classification bayesienne par maximum de vraisemblance (CBMV) a montré que les treize ES définis dans l’imagette sont représentés dans l’image. La validation de l’extrapolation est faite par comparaison de l’imagette des 13 ES obtenus par CAH avec la même zone découpée dans l’image extrapolée par MV. Dans 82,6 % des cas, les pixels sont classés dans le même groupe d’ES avant et après l’extrapolation. À partir de ces résultats d’extrapolation satisfaisants nous avons établi une carte de reconnaissance régionale de pédopaysage en 6 unités.