JLE

Science et changements planétaires / Sécheresse

MENU

Mutation des systèmes d’élevage et de gestion des parcours collectifs en zones arides : El Ouara de Tataouine (Tunisie) Volume 11, numéro 2, Juin 2000

Auteurs
  • Page(s) : 93-100
  • Année de parution : 2000

La déstructuration de l’organisation sociale tribale traditionnelle s’est traduite par une gestion anarchique et une dégradation des parcours. Conscient de la situation, l’État tunisien intervient depuis le début des années 70 pour la sauvegarde du cheptel et l’aménagement des parcours. D’importants projets ont été exécutés dans le centre et le Sud du pays mais les résultats ne sont pas toujours satisfaisants. L’étude des systèmes d’élevage et de l’exploitation des parcours d’El-Ouara de Tataouine entre dans le cadre des diagnostics préalables pour l’aménagement des parcours steppiques. L’étude a révélé que, même à El-Ouara, le système pastoral traditionnel est révolu et a laissé la place à des systèmes de production agropastorale dans lesquels les problèmes de gestion et de dégradation des ressources deviennent de plus en plus importants.