JLE

Science et changements planétaires / Sécheresse

MENU

Influence du pâturage sur la diversité floristique, la production et la qualité fourragères d’une savane des Hautes Terres malgaches (région de Fianarantsoa) Volume 19, numéro 1, janvier-février-mars 2008

Auteurs
Département de biologie et écologie végétales, Faculté des sciences, BP 906, Université d’Antananarivo, Madagascar, Gestion des espaces ruraux et environnement/Institut de recherche pour le développement (Gerem/IRD), BP 434, Tsiadana, Route d’Ambohipo, 101 Antananarivo, Madagascar

Les effets du pâturage sur la composition, la richesse, la diversité floristique et la production puis sur la qualité fourragères d’une savane herbeuse à Aristida similis et Sporobolus subulatus ont été étudiés dans la région de Fianarantsoa (Hautes Terres malgaches). Les résultats montrent que le pâturage diminue la richesse floristique et les indices de diversité (diversité de Shannon et Weaver) et de régularité, mais qu’il augmente le recouvrement de la végétation herbacée. Le recouvrement de la végétation ne tient pas seulement compte du prélèvement par les animaux mais aussi du comportement de chaque espèce végétale à l’issue du broutage. Le pâturage favorise le tallage de certaines espèces, c’est-à-dire qu’au lieu de croître en hauteur les touffes s’étalent en largeur. Par ailleurs, il diminue la biomasse et la phytomasse totale herbacée épigée. Le pâturage améliore la qualité fourragère des parcours.