JLE

Cahiers d'études et de recherches francophones / Santé

MENU

Une décennie de recherche sur la santé de l’enfant dans les pays en développement Volume 13, numéro 2, Avril 2003

Auteurs
Institut de santé publique, d’épidémiologie et de développement (ISPED), Université Victor Segalen Bordeaux 2, Case 11, 33086 Bordeaux, France <francois.dabisisped.u-bordeaux2.fr>. Institute of Child Health, University College, London, Royaume-Uni

Préserver et améliorer la santé de l’enfant demeure une priorité de santé publique à l’échelle mondiale à l’aube du troisième millénaire. La recherche, dans des domaines tels que la vaccination infantile et la promotion de la santé, a permis de réduire de 17 % la mortalité des enfants depuis 1990. Cependant, plus de dix millions d’enfants de moins de 5 ans meurent encore chaque année et les pays en développement recensent près de 99 % de ces décès infanto-juvéniles. Dans un nombre croissant de pays africains, les taux de mortalité des enfants de moins de 5 ans tendent à augmenter, en raison notamment des conséquences de la pandémie du VIH/sida. Dans ce contexte de remise en question de certains acquis de santé, il est urgent de s’assurer de la disponibilité et de la qualité des outils visant à favoriser des progrès dans ce domaine. Quel est le rôle passé et à venir de la recherche dans l’amélioration de l’état de santé des enfants dans les pays en développement ? Dans cette synthèse, nous présentons les avancées majeures, les atouts et enjeux principaux de la recherche sur la santé de l’enfant dans les pays en développement depuis 1990. Une revue synthétique de la littérature ainsi qu’une enquête par questionnaire standardisé auprès d’informants clé en santé internationale ont permis de confronter les données issues de publications scientifiques et les informations recueillies auprès d’institutions nationales et internationales impliquées dans la santé de l’enfant dans les pays en développement. Il apparaît qu’au cours de la dernière décennie des progrès importants ont été réalisés dans la compréhension des déterminants de la santé, de la nutrition et de la santé périnatale. Les résultats de l’enquête illustrent les défis qui subsistent pour l’avenir de la santé de l’enfant dans les pays en développement tels la prévention des blessures et accidents, mais toujours aussi la lutte contre les maladies infectieuses. Ils mettent en valeur l’importance de la définition des priorités de recherche. La synthèse des informations publiées et communiquées par les acteurs de terrain offre une vision concrète et actualisée des activités de recherche nécessaires dans le domaine de la santé de l’enfant dans les pays en développement.