JLE

Cahiers d'études et de recherches francophones / Santé

MENU

Tuberculome intracrânien en milieu africain sans neuro‐imagerie À propos d‘un cas et revue de la littérature Volume 13, numéro 3, Juillet 2003

Auteurs
Faculté des sciences de la santé, Bangui, République centrafricaine <david.debat_zoguerehlibertysurf.fr>. Centre médico‐chirurgical de Bligny, Soins de suite polyvalents ‐‐ Sanatorium, 91640 Briis sous Forges, France. Clinique Docteur Chouaib, BP 53, Bangui, République centrafricaine Service de médecine interne maladies infectieuses et tropicales, Hôpital Avicenne, 125, rue Stalingrad, 93009 Bobigny Cedex, France

Les manifestations extra‐pulmonaires de la tuberculose sont nombreuses et bien décrites. Parmi elles, les localisations intracrâniennes, dont les tuberculomes du tronc cérébral, sont rares. Les auteurs rapportent un cas chez un Africain qui avait des antécédents de primo‐infection tuberculeuse et de tuberculose pulmonaire correctement traitées il y a plus de 20 ans. Il a présenté un syndrome infectieux, dont l‘évolution après apyrexie transitoire, suite aux traitements successifs d‘un accès palustre devant une goutte épaisse positive à Plasmodium falciparum et d‘une sinusite maxillaire, a été marquée par une reprise persistante de la fièvre associée à des manifestations neurologiques. Le cliché thoracique ne montrait aucune image de tuberculose pulmonaire évolutive. Les recherches de germes dans le sang, le liquide céphalo‐rachidien (LCR) et la sérologie pour le virus de l‘immunodéficience humaine étaient négatives. Une bi‐antibiothérapie correcte contre une méningite bactérienne et\ou un abcès cérébral à pyogènes a été inefficace. Le diagnostic de tuberculome du tronc cérébral n‘a été posé qu‘après le transfert du patient dans un milieu disposant d‘une imagerie médicale. Il était confirmé à la fois par l‘examen histologique des fragments biopsiques et par la positivité de l‘amplification génique des mycobactéries par réaction de polymérisation en chaîne (PCR) dans le LCR. Cette observation documentée d‘un tuberculome du tronc cérébral permet, outre une revue des 147 cas de tuberculomes intracrâniens rapportés entre 1985 et 2001 en milieu africain, de souligner les problèmes diagnostiques (entre tuberculome et autres masses intracrâniennes) et thérapeutiques du tuberculome intracrânien. Sur l‘étiopathogénie du tuberculome présenté, il s‘agirait probablement d‘une réactivation d‘une tuberculose ancienne.