JLE

Cahiers d'études et de recherches francophones / Santé

MENU

Toxi-infection alimentaire collective dans une structure d’accueil pour enfants réfugiés non accompagnés de la ville de Goma, Zaïre (septembre 1994) Volume 5, numéro 4, Juillet-Août 1995

Auteurs
Bioforce, DCSSA, Section épidémiologie, 14, rue Saint-Dominique, 00459 Armées, France.
  • Page(s) : 253-7
  • Année de parution : 1995

Dans le cadre de l’action de surveillance épidémiologique mise en place dans les centres d’accueil pour enfants réfugiés non accompagnés (ERNA) de la ville de Goma en septembre 1994, une étude de cohorte rétrospective est menée à la suite de la survenue d’une toxi-infection alimentaire collective (TIAC) dans un centre hébergeant 440 enfants. L’enquête a permis de mettre en évidence un problème d’hygiène dans la chaîne de préparation alimentaire (11 enfants malades; taux d’attaque = 2,5 %). Dans le contexte multiépidémique environnant (choléra, dysenterie bacillaire), ce type d’étude a permis également de récuser l’hypothèse d’une autre épidémie et de lever les doutes quant à la qualité des approvisionnements assurés par l’aide alimentaire internationale.