JLE

Cahiers d'études et de recherches francophones / Santé

MENU

Sensibilité des entérobactéries aux antibiotiques : étude sur quatre ans (1998-2001) dans le nord du Liban Volume 13, numéro 2, Avril 2003

Auteurs
Faculté de santé publique, Section 3, Université libanaise, Liban  < mhamzeinco.com.lb > . Université El Jinane, Tripoli, Liban. Laboratoire de bactériologie-hygiène, Hôpital A. Calmette, Boulevard du Pr. J. Leclercq, 59037 Lille Cedex, France

Entre le 1 er janvier 1998 et le 31 décembre 2001, la sensibilité de 2 238 entérobactéries vis-à-vis de 26 antibiotiques a été étudiée au nord du Liban dans le département de microbiologie de l’hôpital Islami de Bienfaisance de Tripoli (Liban). Cette sensibilité a été établie par la méthode de diffusion en gélose, selon les normes du comité de l’antibiogramme de la Société française de microbiologie. Les prélèvements urinaires étaient majoritaires (67,5 %), suivis par les hémocultures (12,7 %). S. typhi était l’espèce dominante dans les hémocultures (44,7 %). Dans cette étude, nous avons détecté 194 souches productrices de bêtalactamases à spectre élargi (BLSE), la prévalence la plus importante existant chez Serratia SPP. (44,3 %), suivie par Klebsiella pneumoniae (23,7 %), Escherichia coli (20,7 %) et Klebsiella oxytoca (11,3 %). La sensibilité globale des souches vis-à-vis des différentes molécules testées ainsi que celle des souches productrices des BLSE sont respectivement les suivantes : aminopénicillines (15 % ; 0 %), co-amoxiclav (30 % ; 0 %), ticarcilline (38,5 % ; 0 %), pipéracilline (38,5 % ; 0 %), pipéracilline-tazobactam (88 % ; 64 %), imipénème (99,4 % ; 100 %), céphalexine (41 % ; 0 %), céfoxitine (65 % ; 40,3 %), céfuroxime (50,7 % ; 0 %), céftazidime (75,2 % ; 0 %), céfépime (82 % ; 0 %), aztréonam (77,9 % ; 0 %), gentamicine (78 % ; 42 %), tobramycine (76 % ; 2,5 %), amikacine (89 % ; 46 %), chloramphénicol (30 % ; 20 %), tétracycline (28 % ; 16 %), minocycline (30 % ; 18,4 %), colistine (67 % ; 75 %), nitrofurane (40 % ; 45 %), cotrimoxazole (40 % ; 13 %), acide nalidixique (53 % ; 5,6 %), péfloxacine (63 % ; 23 %), lévofloxacine (72 % ; 47 %) et ciprofloxacine (71 % ; 39 %).