JLE

Cahiers d'études et de recherches francophones / Santé

MENU

Quel est votre diagnostic ? Anémie microcytaire hypochrome révélatrice d’un syndrome d’Evans ou purpura thrombopénique auto-immun ? Volume 15, numéro 2, Mai-Juin 2005

Auteurs
Service de médecine interne, Centre hospitalier national Yalgado Ouedraogo, 01 BP 2251, Ouagadougou 01 Burkina Faso, Service de dermatologie, CHU-Yalgado Ouedraogo, 01 BP 2251, Ouagadougou 01 Burkina Faso, Unité de formation et de recherche en sciences de la Santé (UFR/SDS), 03 BP 7021, Ouagadougou 03 Burkina Faso

Nous rapportons le cas d’un syndrome d’Evans associé à une sclérodermie, chez une patiente de 50 ans hospitalisée dans le service de médecine interne du Centre hospitalier universitaire Yalgado Ouedraogo. L’intérêt du dossier repose sur le mode de révélation marqué par un syndrome hémorragique chronique responsable d’une anémie microcytaire hypochrome avec un test de Coombs indirect positif. L’évolution a été favorable sous corticothérapie. Les cytopénies auto-immunes pouvant annoncer des affections sous-jacentes, en particulier des hémopathies malignes du tissu lymphoïde, une surveillance rigoureuse de cette patiente s’impose.